Comment vos amitiés influent-elles sur votre bien-être ?

Lundi est la Journée internationale de l’amitié, et nous entendrons parler de l’amitié sous toutes ses formes.

Les relations peuvent avoir un impact énorme sur notre comportement, nos émotions et notre santé en général, et avec qui nous choisissons de passer notre temps est d’une importance vitale quand il s’agit de notre bien-être.

Nos amitiés sont parmi les relations les plus dynamiques et les plus changeantes de notre vie. Parfois, nous perdons de vue certains amis et retrouvons leurs qualités dans d’autres. Parfois, nous retrouvons notre chemin vers nos premiers amis. Nous créons des amitiés au travail, des amitiés liées au moment que nous traversons et parfois nous devons abandonner certaines amitiés pour notre propre bien-être.

Quelles sont les amitiés qui ont eu le plus grand impact sur votre santé et votre vie ? Avez-vous changé  vos priorités afin de vous assurer que les gens autour de vous vous apportent de la joie et favorisent votre bien-être ?

Il est parfois bon et/ou nécessaire de prendre le temps d’y réfléchir. Voici quelques questions à se poser :

  • Quelles qualités recherchez-vous chez vos amis ? Quelles qualités positives vos meilleurs amis font ressortir chez vous ?
  • Parfois, les amitiés demandent des efforts. Que faites-vous pour vous assurer d’avoir du temps pour vos amitiés ? Pourquoi est-ce important pour vous de le faire ?
  • Avez-vous déjà retrouvé votre chemin vers un ami de longue date ? Qu’avez appris de cette expérience ?
  • Comment pensez-vous que les médias sociaux et la technologie ont changé les amitiés ? Avez-vous un exemple de ce changement de votre propre vie ?
  • Quelle activité partagez-vous avec vos amis qui vous rend le plus heureux ?
  • À quel moment avez-vous dû mettre fin à une amitié, pourquoi l’avez-vous fait et comment avez-vous vécu cette expérience difficile ?
  • Pensez à un ami qui vous manque. Que lui diriez-vous si vous pouviez le voir aujourd’hui ?

Les personnes qui vous entourent ont un énorme impact sur votre vie. À bien des égards, ils le façonnent.

D’après Aristote, il y a trois différents types d’amitié :

  1. L’amitié fondée sur l’utilité, où l’une ou les deux parties gagnent quelque chose grâce à l’amitié (comme une grande partie du « réseautage » ou lorsque vous devenez ami avec quelqu’un parce que vous pensez que cette personne peut vous aider).
  2. Les amitiés basées sur le plaisir, ou celles centrées sur des expériences agréables (comme les personnes avec qui vous pouvez passer un bon moment sans soucis).
  3. Les amitiés basées sur la vertu, où les deux individus partagent les mêmes valeurs (comme les gens que vous admirez et respectez, et avec lesquels vous vous alignerez sur ce que vous trouvez le plus important dans la vie).

Aristote a écrit : « Ceux qui aiment à cause de l’amour pour ce qui est bon pour eux-mêmes et ceux qui aiment pour le plaisir le font à cause de ce qui leur est agréable. » Pourtant, ce que l’on trouve utile ou agréable, écrit Aristote, « n’est pas permanent mais change toujours; ainsi, quand la raison de l’amitié est abolie, l’amitié est dissoute ».

Bien que les trois types d’amitié d’Aristote puissent être avantageuses, seules celles fondées sur la vertu – et avec des valeurs fondamentales communes – sont durables et significatives : « L’amitié parfaite est l’amitié de ceux qui sont semblables à la vertu », écrit-il. « Ces [individus] souhaitent du bien l’un à l’autre [en toutes circonstances] et ainsi [ces amitiés] sont bonnes en elles-mêmes. »

Oui, ces types de relations exigent beaucoup d’efforts et sont difficiles à trouver – « de grandes amitiés ne peuvent être ressenties que par quelques personnes », écrivait Aristote – mais elles donnent un merveilleux sentiment de satisfaction et de contentement. C’est une bénédiction rare d’être connecté  à quelqu’un à ce niveau plus profond.

Le schéma d’Aristote n’est pas seulement prevoyant, il est aussi pratique. Demandez-vous : dans quelles catégories vos relations tombent-elles ? Il est bon d’avoir quelques amitiés (peut-être même la plupart) principalement pour l’utilité et le plaisir, mais il est important de réaliser que celles-ci remplissent un objectif différent et ont une durée de vie plus courte que l’amitié ultime. Et ce sont ces dernières amitiés qui méritent d’être protégées et chéries. Elles ne se manifestent pas du jour au lendemain, et elles ont besoin d’une énergie considérable pour se maintenir – comme l’écrivait Aristote, « le manque de conversation a brisé beaucoup d’amitiés » – mais ce que vous obtenez de ces amitiés l’emporte facilement sur ce que vous y mettez.

Donnez votre avis / Share your opinion / Comparte tu opinion :

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.