Yoga : Surya Namaskar ou Salutation au Soleil

La Salutation au Soleil (Sanskrit translittéré: Sūryanamaskāra, Sūrya soleil et Namaskāra salutation) est une des séquences de postures du Hatha Yoga. Elle peut être faite soit au début d’une séance de yoga en tant qu’échauffement ou comme un exercice de yoga unique.

La pratique complète de Surya Namaskar combine douze asanas (postures de yoga) effectuées en série dynamique. Ces asanas sont disposés en alternance de telle sorte que la colonne est étirée vers l’avant et vers l’arrière. Lorsque réalisé de manière habituelle, chaque asana est réalisé avec une respiration alternée d’inspiration et d’expiration (sauf pour le sixième asana, où la respiration doit être maintenue en suspension). Un cycle complet de Surya Namaskar comprend deux séquences de ces douze positions, avec un changement dans la seconde séquence de la jambe (de sorte qu’à chaque fois la jambe mise en avant est différente).

Ceux qui pratiquent le Surya Namaskar suivant la tradition du yoga préfèrent le faire uniquement à l’aube. Commencez debout, pieds joints, face à l’Est et les mains jointes au centre de la poitrine dans une attitude de respect envers le soleil, tout en prenant une profonde respiration.

Hatha Yoga : Le Yoga des postures

Ce que la plupart des gens appellent simplement “Yoga” est en fait le Hatha Yoga. Le Hatha Yoga est un système de Yoga introduit par yogi Swatmarama, un sage yogique dans le 15ème siècle en Inde. Ce système particulier de Yoga est le plus populaire, et c’est à partir duquel plusieurs autres styles de Yoga se sont créés, tel le Power Yoga, le Yoga Bikram, l’Ashtanga Yoga, le Kundalini Yoga etc. Le mot “hatha” provient des termes sanskrits «ha» qui signifie «soleil» et «tha» qui signifie «lune». Ainsi, le Hatha Yoga est connu sous le nom de la branche du Yoga qui unit les paires opposés se référant à la borne positive (le soleil) et négative (la lune) de courant dans le système. Il se concentre sur la troisième (Asana) et quatrième (Pranayama) étape des huit branches du Yoga.

Le Hatha Yoga essaie de parvenir à un équilibre entre le corps et l’esprit, et tente de libérer les éléments spirituels les plus subtils de l’esprit à travers la pose physique ou Asana, les techniques de respiration ou Pranayama, et la méditation.

  • Les Asanas sont des différentes positions  des parties du corps destinées à améliorer la santé et de supprimer les maladies dans le corps physique. Le mot “asana” est un mot sanscrit pour «siège», qui se réfère non seulement à la position physique du corps, mais aussi à la position du corps par rapport à la divinité. Ils étaient destiné à l’origine pour la méditation, car les postures peuvent vous faire sentir détendu pendant une longue période de temps. La pratique régulière d’Asanas apportera la souplesse musculaire à celui qui les pratique ainsi que la solidité des os, et des récomponses non-physiques telles que le développement de la force de volonté et la concentration.
  • Le Pranayama est dérivé des mots “prana” (force de vie ou source d’énergie) et «ayama” (à contrôler). C’est la science du contrôle du souffle. C’est une partie importante du Hatha Yoga, parce que les yogis des temps anciens croyaient que le secret de contrôler son mental peut être déverrouillé en contrôlant sa respiration. La pratique du Pranayama peut également aider à libérer les énergies dormantes à l’intérieur de notre corps.

La pratique du Hatha Yoga peut vous aider à reconnaître vos potentiels physiques et mentales cachés. Grâce à la pratique continue d’Asanas, vous gagnez en flexibilité et en force, et apprenez à être plus détendu dans des situations autrement stressantes. Les exercices de relaxation du Hatha Yoga vont ouvrir les canaux d’énergie, qui à leur tour permettent à l’énergie spirituelle de s’écouler librement. Certaines poses de Hatha Yoga agissent aussi comme des massages et tonifient vos organes internes, en aidant à prévenir des maladies comme le diabète, l’arthrite ou l’hypertension. Ils apportent également un certain équilibre aux fonctions internes et glandulaire. Le Pranayama, d’autre part, peut aider à gérer l’asthme et la bronchite.

Le Hatha Yoga peut également vous aider à gérer le stress, soulager les tensions, et gérer l’anxiété et la dépression. Plus important encore, il vous aidera à mettre votre esprit dans un état concentré pour se préparer à la méditation et, éventuellement, à la recherche de l’illumination.

Le Yoga

L’histoire du Yoga

L’histoire du Yoga est incertaine en raison de sa transmission orale des textes sacrés et de la nature secrète de ses enseignements. Les premiers écrits sur le Yoga ont été transcrits sur des feuilles de palmiers fragiles qui ont été endommagées, détruites ou perdues. Le développement du Yoga peut être retracé à il y a 5000 ans. La longue et riche histoire du Yoga peut être divisée en quatre grandes périodes d’innovation, de pratique et de développement.

Les débuts du Yoga

Les débuts de Yoga ont été développés dans le nord de l’Inde il y a 5000 ans. Le mot Yoga a été mentionné en premier lieu dans les plus anciens textes sacrés, le Rig Veda. Les Védas sont une collection de textes contenant des chansons, des mantras et des rituels pour être utilisés par les brahmanes, les prêtres védiques. Le Yoga a été lentement affiné et développé par les brahmanes et les Rishis (voyants mystiques) qui ont documenté leurs pratiques et leurs croyances dans les Upanishads, un énorme travail contenant plus de 200 écritures. La plus célèbre des écritures sur le Yoga est la Bhagavad-Gîtâ, on pense que le texte a été écrit entre le ve et le iie siècle av. J.‑C.

Le Yoga Classique

Dans la phase de début, le Yoga était un méli-mélo d’idées, de croyances et de techniques qui sont souvent en conflit et se contredisaient les uns les autres. La période classique est définie par les Yoga-Sûtras de Patanjali, la première présentation systématique du Yoga. Écrit aux environs du  iie siècle av. J.‑C, ce texte décrit le chemin du Raja Yoga, souvent appelé “Yoga classique”. Patanjali a organisé la pratique du Yoga. Il est souvent considéré comme le père du Yoga et ses Yoga-Sutras continuent d’influencer fortement la plupart des styles de Yoga moderne.

Après le Yoga Classique

Quelques siècles après Patanjali, les maîtres de Yoga ont créé un système de pratiques visant à rajeunir le corps et prolonger la vie. Ils ont rejeté les enseignements des anciens Védas et ont accepté le corps physique comme moyen d’atteindre l’illumination. Ils ont développé le Tantra Yoga, avec des techniques radicales pour nettoyer le corps et l’esprit pour briser les noeuds qui nous lient à notre existence physique. Cette exploration de ces connexions physiques et spirituelles et les pratiques centrées sur le corps conduit à la création de ce que nous pensons d’abord du Yoga en Occident: le Hatha Yoga.

Période moderne

Au début du xxe siècle le yoga réapparaît en même temps que le regain d’intérêt pour les spiritualités orientales. En 1924, Sri Krishnamachary a fondé une école de yoga qui va modéliser le Hatha Yoga tel qu’il est connu en Occident. Dans les années 1920 et 30, le Hatha Yoga a été fortement encouragée en Inde avec le travail de Sri Krishnamachary, Swami Sivananda et autres Yogis pratiquant le Hatha Yoga. En 1936 Sivananda a fondé la Divine Life Society, sur les rives de la rivière sacrée du Gange. Trois étudiants de Krishnamacharya continuent son héritage du Hatha Yoga : BKS Iyengar, T.K.V. Desikachar et Pattabhi Jois. Sivananda était un auteur prolifique, écrivant plus de 200 livres sur le Yoga, et a établi neuf ashrams et centres de Yoga situés partout dans le monde.