La Méditation : lieu et heure

Lieu idéal

Utilisez toujours le même endroit :

Utiliser le même endroit pour la méditation chaque jour est un élément important pour développer une bonne habitude. Ainsi, vous ne vous demanderez pas où méditer aujourd’hui.

Cet espace deviendra un point de référence pour vous dans la vie quotidienne. Si c’est votre chambre, par exemple, cela devrait être à un endroit spécifique de la chambre, tel qu’un coussin ou un fauteuil qui ne sert que pour la méditation. Votre lieu de méditation devrait être quelque part dans la maison où vous n’êtes pas dérangé par d’autres personnes. Choisissez un espace qui n’est pas utilisé à d’autres fins. Votre espace devrait être calme, agréable et confortable.

Il peut être tentant de faire la méditation sur le lit dans lequel vous avez l’habitude de dormir. Cela peut créer une mauvaise habitude, car il est dans la nature de l’esprit à faire des associations. Méditer sur le lit peut créer une confusion dans l’esprit inconscient qui associe la méditation au sommeil. Il vaut mieux avoir un espace séparé sur le sol ou sur une chaise ou un fauteuil pour faire votre méditation.

Heures régulieures

Choisissez un moment qui vous convient :

Le temps que vous choisissez doit vous convenir et devrait s’adapter à votre horaire quotidien et les horaires des autres.
Idéalement, les meilleurs moments de méditation sont tôt le matin ou tard le soir. Les anciens maîtres de méditation considéraient que le moment idéal est vers 3 ou 4 heure du matin. À l’aube et au crépuscule sont des moments aussi particulièrement agréables pour la méditation. Bien que ces moments-là sont théoriquement mieux que d’autres, ils ne correspondent que rarement à nos horaires, surtout à l’aube. La véritable clé de la régularité de la méditation est de choisir un moment qui vous convient. Il vaut mieux planifier ce temps dans le contexte de vos activités et le programmer dans votre planning afin d’en faire une bonne habitude. Ce qui est important dans la sélection d’un moment, c’est que vous l’essayez, trouvez ce qui vous convient le mieux.

Lorsque vous êtes trop fatigué à la fin de la journée :

La fin d’une très longue journée peut être un moment tentant de sauter la méditation, juste pour cette seule journée. Le premier jour se transforme en plusieurs jours. Il vaut mieux que vous vous entraînez à méditer pendant une minute, ou un nombre de 10 respirations, ou voire 3 respirations, ou 1. Quoi que vous fassiez, le fait de méditer pour un instant affirmera votre intention de vous replier à la méditation. Il aura un effet sur le développement d’habitude.

 

Advertisements

La Méditation

La méditation est le processus de calmer l’esprit et de calmer le corps en créant un sentiment de paix intérieure et de bien-être. Trop souvent, dans nos vies quotidiennes de plus en plus trépidantes, nous ne prenons pas le temps de ralentir et de tout simplement «être».

La méditation est largement reconnue dans les différentes cultures à travers le monde pour sa capacité à relier le corps à l’esprit. Bien que la méditation peut être exécutée n’importe où, il est préférable de pratiquer le rituel dans le même espace, créant ainsi l’énergie de cet endroit. La posture est un aspect important de la méditation étant donné qu’une bonne posture assure une bonne circulation de l’oxygène et de l’énergie dans tout le corps. Idéalement, on devrait se sentir comme si on était soulevé par la tête, et que la colonne vertébrale est en pleine extension. Cette position est le plus facilement obtenu en position assise, ou en marchant, car couchée elle peut induire le sommeil pendant la méditation.

Commencez par la méditation, assis confortablement (de préférence dans une position de jambes croisées, si possible). Vérifiez votre posture attentivement avant de commencer. En tenant le pouce et l’index de chaque main en position méditative traditionnelle, vous signalez à l’esprit que vous commencez la méditation, ce qui permet à l’énergie du corps, le Qi, de circuler continuellement.