Le Yoga

L’histoire du Yoga

L’histoire du Yoga est incertaine en raison de sa transmission orale des textes sacrés et de la nature secrète de ses enseignements. Les premiers écrits sur le Yoga ont été transcrits sur des feuilles de palmiers fragiles qui ont été endommagées, détruites ou perdues. Le développement du Yoga peut être retracé à il y a 5000 ans. La longue et riche histoire du Yoga peut être divisée en quatre grandes périodes d’innovation, de pratique et de développement.

Les débuts du Yoga

Les débuts de Yoga ont été développés dans le nord de l’Inde il y a 5000 ans. Le mot Yoga a été mentionné en premier lieu dans les plus anciens textes sacrés, le Rig Veda. Les Védas sont une collection de textes contenant des chansons, des mantras et des rituels pour être utilisés par les brahmanes, les prêtres védiques. Le Yoga a été lentement affiné et développé par les brahmanes et les Rishis (voyants mystiques) qui ont documenté leurs pratiques et leurs croyances dans les Upanishads, un énorme travail contenant plus de 200 écritures. La plus célèbre des écritures sur le Yoga est la Bhagavad-Gîtâ, on pense que le texte a été écrit entre le ve et le iie siècle av. J.‑C.

Le Yoga Classique

Dans la phase de début, le Yoga était un méli-mélo d’idées, de croyances et de techniques qui sont souvent en conflit et se contredisaient les uns les autres. La période classique est définie par les Yoga-Sûtras de Patanjali, la première présentation systématique du Yoga. Écrit aux environs du  iie siècle av. J.‑C, ce texte décrit le chemin du Raja Yoga, souvent appelé “Yoga classique”. Patanjali a organisé la pratique du Yoga. Il est souvent considéré comme le père du Yoga et ses Yoga-Sutras continuent d’influencer fortement la plupart des styles de Yoga moderne.

Après le Yoga Classique

Quelques siècles après Patanjali, les maîtres de Yoga ont créé un système de pratiques visant à rajeunir le corps et prolonger la vie. Ils ont rejeté les enseignements des anciens Védas et ont accepté le corps physique comme moyen d’atteindre l’illumination. Ils ont développé le Tantra Yoga, avec des techniques radicales pour nettoyer le corps et l’esprit pour briser les noeuds qui nous lient à notre existence physique. Cette exploration de ces connexions physiques et spirituelles et les pratiques centrées sur le corps conduit à la création de ce que nous pensons d’abord du Yoga en Occident: le Hatha Yoga.

Période moderne

Au début du xxe siècle le yoga réapparaît en même temps que le regain d’intérêt pour les spiritualités orientales. En 1924, Sri Krishnamachary a fondé une école de yoga qui va modéliser le Hatha Yoga tel qu’il est connu en Occident. Dans les années 1920 et 30, le Hatha Yoga a été fortement encouragée en Inde avec le travail de Sri Krishnamachary, Swami Sivananda et autres Yogis pratiquant le Hatha Yoga. En 1936 Sivananda a fondé la Divine Life Society, sur les rives de la rivière sacrée du Gange. Trois étudiants de Krishnamacharya continuent son héritage du Hatha Yoga : BKS Iyengar, T.K.V. Desikachar et Pattabhi Jois. Sivananda était un auteur prolifique, écrivant plus de 200 livres sur le Yoga, et a établi neuf ashrams et centres de Yoga situés partout dans le monde.